• Taisa-te basseuille !

    Taisa-te basseuille !

    brevmsc
    Souvenez-vous, quand Saint-Etienne apprenait qu'elle ne serait pas le Schamballah de la culture. 
    Quelle histoire mes aieux !
    ça japillait dur à  l'époque, avant que ne tombe la sentence. Et ça barjaquait fort sur l'immeuble aux têtes de la place Jean Jaurès.
    Nous nous étions approchés, désinvoltes et n'ayant l'air de rien...
    Lire la suite
  • Rue d'Urfé

    Rue d'Urfé

    Il existe à  Saint-Etienne une rue d'Urfé. Elle relie la rue de la Préfecture (lire notes) et débouche sur la rue Rouget-de-Lisle. Ce nom d'Urfé, jadis illustre, que dit-il aux quelques habitants de cette rue ? Plus ou moins ce que les noms des trois quarts des rues disent aux trois quarts de ceux qui les habitent: à  peu près rien. On n'a pas l'idée d'y penser.

    Lire la suite
  • Brun, la saga d'une famille stéphanoise

    Brun, la saga d'une famille stéphanoise

    En arrivant à  Saint Etienne,  je pensais bien découvrir une ville fière et préservatrice de son énorme passé culturel, technique et industriel. Dans l'ensemble je ne fus pas déçu car nombreuses sont les rues places ou avenues qui arborent les noms des illustres stéphanois et les principaux musées montrent dans le détail les richesses de la région. Mines de charbon, armes, cycles, travail des métaux, découvertes en tous genres, tout est rassemblé, conservé, expliqué et exposé au regard de chacun. Tout ? Non, à  mon grand dam rien ne filtre sur un certain Jean-Marie Brun, ni sur ses descendants... Lire la suite
  • Mosser and Co, les anciennes brasseries de Saint-Etienne

    Mosser and Co, les anciennes brasseries de Saint-Etienne

    Des étoiles de David constellent les cartes routières dès lors qu'on s'approche du nord-est de la France. Elle ne symbolisent pas d'anciennes synagogues mais les brasseries. Cette étoile, dite du brasseur, évoque aussi les quatres éléments, mis en oeuvre dans l'alchimie brassicole. Avec cet article, nous nous intéressons aux brasseries stéphanoises. Vos contributions sont les bienvenues: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Lire la suite
  • Paris 1937, pavillon du Forez (augmenté)

    Paris 1937, pavillon du Forez (augmenté)

    pavfz.jpgNotre région affiche son savoir-faire et sa culture à  l'Exposition internationale. Nous sommes allés visiter notre pavillon.


    Plusieurs documents nous ont permis d'écrire cet article consacré au pavillon du Forez de l'Exposition de Paris en 1937. D'abord Le catalogue-souvenir du pavillon Forez-Vivarais, édité par le Comité de la région en décembre 1937. Ensuite deux articles de Jean Combe parus dans La Région illustrée, numéros de Pâques et Noël 1937, et celui, dans cette même revue, de F. Leboulanger, inspecteur départemental de l'Assistance publique (juillet 1937).  Quelques autres articles parus dans la presse quotidienne apportent des compléments d'information. A l'exception d'une photo extraite de la banque de données Gallica de la BNf, toutes les photos présentées ici ont été publiées dans le petit catalogue ou dans la revue régionaliste.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 1
  • 2
  • 3