Wednesday, December 13, 2017
La station de Chalmazel fête ses 80 ans. Une exposition présentera les temps forts de son aménagement, des origines à  nos jours. Un livre récent de Laurent Berne retrace aussi son évolution. Laurent Berne est originaire de Feurs. Il a déjà  signé, également aux Éditions des Rochers, L'aventure du premier téléphérique de France qui raconte l'histoire du premier téléphérique de l'Aiguille du Midi à  Chamonix. Il réalise aussi, depuis 2008, pour le site remontees-mecaniques.net, des reportages sur des téléphériques ou des funiculaires.

La pratique du ski, nous apprend-il, a débuté dans le pays de Chalmazel à  partir de 1934, longtemps après le Pilat, et grâce au Ski Club Roannais qui y établit son camp de base au lieu-dit "les bois", en bordure de forêt, sur le terrain d'une jasserie transformée en refuge. A ces pionniers on doit les premières pistes. Un autre club, le Ski Club Chalmazellois, vit le jour en 1946. Entre-temps, en 1939, y avait été organisé un grand concours de descente, slalom et combiné. Les champion(ne)s s'appelaient Pinoncely, Exbrayat, Martin-Binachon...
Le club chalmazellois fut quant à  lui à  l'origine du premier tremplin et de la première remontée mécanique: le téléski de Chapouilloux, dont il reste encore des vestiges. D'autres suivirent dont celui, en 1964, des Granges, le plus long du Massif Central. La piste ouverte en janvier 65 rencontra un succès immédiat. Un premier hôtel, "l'Eau Vive", est construit et à  cette époque est lancé le projet de la station "Chalmazel - Pierre sur Haute".
L'histoire est en marche qui va faire entrer, grâce à  l'audace de quelques uns, et le soutien du Conseil général, ce coin de montagne dans la civilisation des loisirs.
Abondamment illustré, le livre de Laurent Berne évoque les investissements successifs dont bien sûr l'ancienne télécabine, inaugurée à  Noël 1967 par Antoine Pinay et qui fonctionna jusqu'en 2002. L'auteur nous livre à  ce sujet une anecdote amusante, photo à  l'appui. En Iran, dans le centre de ski de Pooladkaf où les anciens "oeufs foréziens" de la télécabine ont repris du service, ceux-ci arborent encore le logo... du Conseil général de la Loire.
"D'ailleurs, le logo de la station de Pooladkaf est fortement inspiré de l'ancien de Chalmazel, rendant hommage ainsi à  la première vie de la télécabine. Rien d'étonnant à  cela, d'ailleurs, puisque Ali, l'un des trois promoteurs de la station, a vécu près de douze ans en France et est un francophile convaincu."
 
La station aujourd'hui:
- Un snowpark - Neige artificielle : 100 enneigeurs- 12 km de piste : 2 noires, 6 rouges, 6 bleues et 2 vertes.- 7 téléskis, un télésiège débrayable de 4 places
Illustration: carte postale ancienne