Saturday, July 31, 2021

On a beaucoup entendu parler ces derniers jours des commandos marine et plus particulièrement du commando Hubert auquel appartenaient les deux militaires tués en opération et auxquels la nation a rendu hommage ce jour. Les commandos marine sont au nombre de sept. La dernière unité créée, en 2015, s'appelle le commando Ponchardier.

Il porte le nom d'un officier de marine stéphanois, Pierre Ponchardier, résistant pendant l'Occupation avec son frère Dominique et à la tête d'un commando lors de la guerre d'Indochine.

Rappelons que les commandos marine sont les héritiers des commandos Kieffer dont 177 hommes débarquèrent sur les plages normandes le 6 juin 44 – les seuls Français à avoir débarqué. Parmi eux, un altiligérien qui a vécu à Saint-Etienne : Albert Grail. Ils furent formés au camp du château d'Achnacarry en Écosse. Le commandant de l'unité à laquelle ils appartenaient, la 1st Special Service Brigade, était Lord Lovat, un Ecossais. Ceci expliquant sans doute La marche des soldats de Robert Bruce, la marche écossaise jouée par le bagad de Lann-Bihoué et accompagnant l'arrivée des cercueils dans la cour des Invalides.

Monuments en hommage aux 177 commandos Kieffer et à Lord Lovat, Ouistreham (archives FI)