Trois plaques indiquent l'altitude de l'hôtel de ville de Saint-Etienne.

Une des deux plus anciennes, sur le pilier le plus à l'ouest des arcades à l'angle de la rue Wilson et de la place de l'Hôtel de ville, donne une altitude de 517,32 mètres « au dessus du niveau moyen de la mer ». La plus récente, à quelques pas, sur le sol, indique une altitude de 515,30 mètres. La plus ancienne est un vestige du "nivellement général de la France" établi par Paul-Adrien Bourdalouë entre 1857 et 1864, d'après la fiche qui lui est consacrée par l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN). Depuis, les travaux de géodésie se sont affinés et c'est aujourd'hui le système altimétrique IGN 1969, établi dans les années 1960, qui fait foi. La fiche de l'IGN de ce repère de nivellement (matricule Q'.C.P3 – 4), consultable sur le site geodesie.ign.fr, donne pour altitude: 516,702 mètres. Elle précise sa hauteur au dessus du sol: 1, 40 mètre. On retomberait ainsi sur nos pieds pour trouver l'altitude en ce point indiquée au sol sur la plaque la plus récente: 516,702 - 1,400 = 515,302 mètres.

Une autre plaque du réseau Bourdalouë se trouve sur le pilier le plus à l'est, toujours côté sud de l'hôtel de ville, face à la rue Gérentet. Elle donnerait – l'inscription n'est pas très lisible – une altitude de... 518,470 mètres. Sur la fiche selon le système IGN 1969 est donnée pour ce repère (Q'.C.P3 - 5) une altitude de 515,830 mètres. Il est placé à à 0,74 mètre du sol. Soit une altitude ici au sol qui serait de 515,09 mètres.

Merci à messieurs-dames Bour d'avoir attiré notre attention sur cette petite curiosité. Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.