Saturday, October 31, 2020
"C'est une période magique que nous sommes amenés à  vivre." Les mots de Françoise Gourbeyre à  propos de la Biennale Internationale Design de Saint-Etienne, lors de l'inauguration de l'exposition So Watt! , ont dû être prononcés en leur temps par un Volta ou un Edison. Et quand, plus tard, l'électricité est entrée dans les foyers, elle était  représentée sous les formes généreuses d'une femme désirable ou sous les traits d'une fée merveilleuse. Toujours plus  indispensable au quotidien des hommes, dans un monde bien désenchanté, elle semblait avoir déserté notre imaginaire. Jusqu'à  en devenir invisible.

Nadège Rousseau, designer à Saint-Etienne, a décroché  une bourse de 8 000 € associée à un prix de 1 500 € . Décernée par la Fondation Coloplast pour la Qualité de la Vie, cette bourse récompense son projet "Le Même Monde" destiné à intégrer la notion du handicap aux aires de jeux publiques.

> En savoir + sur le site coloplast.fr
{mosimage}La Chambre de Commerce d’Industrie et des Services Saint-Etienne/Montbrison organisait, en partenariat avec la Cité du Design, l’exposition « Osez le Design ! », du 15 au 30 novembre 2008, dans les locaux de la CCI. L’exposition avait pour but de mettre en valeur les entreprises du territoire ayant eu une première démarche design. Chacune d’elle a emprunté un chemin pour accéder par le design à de nouveaux marchés. C’est ce que l’exposition « Osez le Design ! » s’attache à montrer.

20 entreprises locales ont été sélectionnées par un jury. Elles présentent leurs projets et leurs produits qui ont fait le succès de leur management commercial. L'exposition permet également une mise en valeur des filières d'excellence de la Loire comme la mécanique, le textile, ou encore l’agro-alimentaire, et l’optique.

A terme, la notion de campus hospitalo-universitaire doit prendre tout son sens au CHU de Saint-Etienne, avec le développement des activités de recherche et d'enseignement, en lien, notamment, avec l'Ecole des Mines de Saint-Etienne.  Cette évolution du site, au milieu duquel se trouve le pôle mère-enfants, sera accompagné par une nouvelle charte graphique mise en oeuvre  par la société Art et Entreprise et que doit accompagner le travail d'étudiants de l'Ecole Supérieure d'Art et Design de Saint-Etienne.