Saturday, November 27, 2021

A compter du 1er juin, les jeunes de moins de 26 ans (qu’ils soient écoliers, collégiens, lycéens, étudiants ou jeunes actifs), les retraités de plus de 60 ans, les personnes handicapées détentrices de la carte CMI, les demandeurs d'emploi et les bénéficiaires de la CMU pourront bénéfier d'un abonnement à 10 euros/mois pour circuler sur l'ensemble du réseau des transports en commun de Saint-Etienne Métropole. Il s'agit d'une offre illimitée et sans engagement. S’ils le souhaitent, les bénéficiaires pourront opter pour un abonnement annuel à 110 euros (9,17 euros/mois pendant 12 mois). « Ce sont plus de 40 000 abonnés mensuels et annuels actuels du réseau STAS qui bénéficieront de ces tarifs avantageux », selon la Stas et la Métropole.

Né à Saint-Etienne en 1938 au sein d'une famille de militants communistes, Paul Chomat a adhéré au PCF en 1956. Instituteur de profession et militant au sein du Syndicat national des instituteurs, il fut élu conseiller général de 1976 à 1994 (canton Nord-Est 2). Elu sur la liste de Joseph Sanguedolce aux municipales de 1977, il fut son premier adjoint. Il se chargea tout particulièrement de l'organisation des transports (prolongement du tram jusqu'à Solaure, réalisation de la gare de Carnot...). Quatre ans plus tard, il était élu député de Saint-Etienne Nord. Il avait été réélu en 1986.

Situé à Chambles dans le château d'Essalois (propriété depuis 1976 du Syndicat mixte d'aménagement des gorges de la Loire - SMAGL), il devrait ouvrir ses portes le 2 juin, sous réserve des conditions sanitaires du moment. Ce nouvel espace touristique et pédagogique est le fruit d'un partenariat entre le SMAGL et EDF. Il proposera gratuitement des contenus interactifs et variés (films, visites virtuelles, représentations 3D ...) sur l’histoire, le patrimoine, l’écosystème des gorges de la Loire (site classé au titre de la Loi Paysage) et l’aménagement hydroélectrique EDF de Grangent. Les baies des volumes principaux du rez-de-chaussée du château ont été fermées et les sols ont été réhabilités. La toiture terrasse a été refaite (160 mètres carrés offrant une vue à 360°) et les gardes-corps remplacés. Un cheminement intérieur a été créé. Près d’une trentaine de panneaux informatifs seront proposés, sur des thématiques variées : architecture, histoire, géographie, environnement... Une géovisualisation 3D, élaborée par un laboratoire de l’Université Jean Monnet, permettra de découvrir le site avant la construction du barrage.

> Lire aussi (2019)

Photo/dr

Coup de chaud en Laponie est le 6e tome des aventures de Miralda, sympathique sorcière qui sensibilise sur les menaces qui pèsent sur notre environnement et qui mettent en danger notre planète. Ces albums jeunesse, destinés aux 6 – 12 ans, sont l'oeuvre de deux sœurs, Tatiana et Eve Domas, la première, domiciliée à L'Hôpital-sous-Rochefort, étant la dessinatrice, ancienne étudiante des Beaux-Arts de Saint-Etienne et de l’école d’art Emile Cohl à Lyon. Après l'Amazonie (qui n'y laissera pas ses plumes!), Miralda et les trois Cosmochats s'inquiètent du réchauffement climatique et volent cette fois au secours du peuple lapon. Une campagne de financement participatif sur Ulule est accessible jusqu’au 27 mai pour la concrétisation de ce nouvel opus: https://fr.ulule.com/miralda-la-sorciere

Illustration/dr