Monday, January 30, 2023

Le procès des 60 faucheurs volontaires de Colmar a eu lieu. Parmi eux, une quinzaine de Rhônalpins dont cinq de la Loire: Liliane D., Michael N., Christian P., Jean-Luc J. et Thierry V.

Le 15 août 2010, ils avaient arraché un essai de l'unité de Colmar (Haut-Rhin) de l'Institut national de recherches agronomiques. 70 plans de vigne transgéniques détruits.

Le Collectif des Faucheurs Volontaires d'OGM affirme que rien ne justifiait un essai réalisé en plein air et considère que c'était une "mise en scène", destinée "à  faire accepter aux Français les OGM en plein champ".

Des peines de trois mois de prison avec sursis ont été requises. Le jugement a été mis en délibéré au 14 octobre.