Wednesday, July 28, 2021

« Un génie du vélo », « un véritable prodige » au « palmarès fabuleux »... En des termes forts, pour ne pas dire dithyrambiques, le maire de Saint-Etienne a salué la mémoire du coureur cycliste avant de dévoiler un travail d'artiste lui rendant hommage. La cérémonie, en présence notamment de Bernard Thévenet, deux fois vainqueur du Tour et directeur de course du Critérium du Dauphiné, s'est déroulée sur le Cours Fauriel sur lequel sera donné demain le départ du Critérium. C'est une compétition à laquelle Roger Rivière participa quelques fois dont celle de 1957 au départ de... Saint-Etienne.

Le bas relief se trouve sur un mur de la CCl. Baptisé « L'Envol », il a été sculpté par Pedro Diaz à qui l'on doit notamment le groupe du rond-point des Rencontres à Saint-Chamond et le gardien de foot à Geoffroy-Guichard. Il a aussi réalisé la sculpture offerte à la ville israélienne de Nazareth-Illit, jumelée avec Saint-Etienne.

Les uns et les autres ont semblé regretter que rien dans le paysage stéphanois, jusqu'à présent, ne rappelait le souvenir du champion. Alors signalons que sous la municipalité Vincent, une stèle a été placé à l'entrée du site universitaire de la rue Denis Papin, évoquant le Vélodrome qui se trouvait là et dans lequel Roger Rivière a fait ses débuts sur piste. Modeste certes, elle comporte un médaillon à l'effigie du coureur et y sont gravés ses plus grands titres de gloire...

> Lire aussi: "la passion Roger Rivière"

Le sculpteur Pedro Diaz