Une famille dite « nombreuse » – traditionnelle avec les deux parents et leurs enfants ou monoparentales ou recomposées, peu importe - compte trois enfants ou plus. En 2016, en Auvergne-Rhône-Alpes, elles étaient au nombre de 204 600, soit une famille sur cinq. Un mineur de la région sur trois vit dans une famille nombreuse, proportion identique à la moyenne métropolitaine.

Dans le Rhône et la Loire, une famille sur quatre est nombreuse. C'est la part la plus élevée des départements régionaux. Le niveau de vie médian de ces familles est inférieur à celui des familles plus petites, malgré des prestations sociales plus conséquentes. Elles sont deux fois plus touchées par la pauvreté que les autres. 

Les familles nombreuses de type traditionnelles sont majoritaires quel que soit le département observé. La Haute-Loire est celui qui abrite la part la plus importante (74%),alors qu’elle est la plus faible dans l’Allier (57%). Les autres familles se partagent équitablement entre familles monoparentales d’une part (entre 11% en Haute-Loire et 23% dans l’Allier) et familles recomposées d’autre part (entre 12% dans le Rhône et la Loire et 20% dans le Cantal et l’Allier).

Source : Insee Auvergne-Rhône-Alpes, septembre 2020

* Dans « Famille heureuse », titre des Négresses Vertes