Sunday, August 01, 2021

L'association stéphanoise Triangle Rose, association de défense des droits des personnes LGBT+, organise un « die'in », place Jean-Jaurès, lundi 17 mai à 18h. Il s'agit d' une forme de manifestation dans laquelle les participants simulent la mort. Le 17 mai est la Journée internationale de lutte contre les LGBTQI+phobies. Dans un communiqué, l'association explique vouloir dénoncer les agressions « toujours plus nombreuses que subissent les personnes LGBTQI+ dans la Loire, en France et dans le monde", précisant qu'il est « essentiel de ne pas banaliser, sous prétexte de jeu ou d’humour, ces comportements". SOS homophobie, association nationale de lutte contre la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobie, relève pour 2020 une augmentation de ces actes de 26 % par rapport aux données de 2018. « Ce chiffre, précise-t-elle, est le deuxième plus élevé depuis la création de l’association derrière celui de 2013, année des débats et manifestations qui ont accompagné l’ouverture du mariage aux couples de même sexe ».

Le triangle rose était dans l'univers concentrationnaire nazi le symbole que devait arborer les détenus homosexuels masculins.
> Lire à ce sujet : les oublié(e)s de la mémoire (2010)