Dans un courrier en date du 22 octobre, adressé aux membres de la communauté éducative (recteur de l'Académie de Lyon, inspecteur académique, etc.) et aux élus locaux, des parents d'élèves de l'école maternelle Cousteau, à Roche-la-Molière, s'insurgent contre le projet de la municipalité d'installer une entreprise dans le deuxième étage de l'établissement. Il s'agit de la société Cap services qui investirait les locaux le 8 novembre. Les parents d'élèves dénoncent « une telle proximité au sein même d’une école » qui leur paraît « plus que choquante avec un risque de cohabitation difficile ». Ils écrivent : « En tant que parents, nous sommes inquiets quant à la sécurité de nos enfants et au danger que représente l’arrivée de personnes (entre 150 et 200) totalement extérieures à la communauté éducative, qui plus est dans un contexte de plan Vigipirate renforcé et de crise sanitaire toujours persistante ». Ils ont lancé une pétition en ligne contre ce projet qu'ils jugent « incongru » et qui a recueilli à ce jour 263 signatures.