Saturday, October 23, 2021
Dans son allocution, simple et pleine d'humour, clôturant la cérémonie solennelle et festive qui ce soir l'a fait évêque de Saint-Etienne, le Père Lebrun évoque son anneau épiscopal remis par le Primat des Gaules, Mgr Barbarin, et qui est l'insigne de sa dignité :
.
« L'anneau que je porte et qui porte un Christ du Forez* me lie à  Saint-Etienne. J''entre dans votre histoire, celle de votre département et celle de votre foi. Je vous remercie de m'y accueillir... »


Et dans le palais des spectacles bondé, les applaudissements fusent. Il a aussi des paroles émues pour son passé parisien, pour ses trois ans passés au service du « 9-3 » en qualité de curé de la cathédrale-basilique et des autres paroisses de Saint-Denis. Il remercie ses compagnons de route, laics, religieux, diacres et prêtres. Et les Denisiens venus en nombre dire « au revoir » à  leur pasteur, désormais coiffé de la mitre, agitent leur foulards verts, de cette couleur chère aux Stéphanois, symbole d'Espérance dans la liturgie catholique. Un peu avant, ils avaient même tenté un début de « ola » lors de la liturgie de l'envoi quand le nouvel évêque circula dans les allées, allant « à  la rencontre de son peuple », serrant les mains et recevant les félicitations de tous.

.Le Père Lebrun dit encore un mot de la devise qu'il s'est choisie, affichée en grand à  l'entrée du Palais des spectacles : « Je vous appelle mes amis » (Jean, 15, 15), devise gravée sur sa crosse d'évêque qui « révèle l'élan du coeur de Dieu, prononcé par Jésus au moment de livrer sa vie ». Il salue aussi sa famille, dont sa mère présente dans l'assemblée, remercie les nombreux jeunes, Mgr Joatton dont il prend la succession, le Liban, parmi nous ce soir en la personne du Père Mounir, vicaire général du diocèse de Batroun, ceux qui l'ont guidé et ordonné. Il se tourne vers la Croix et prie à  voix haute. Le Magnificat peut résonner et débuter l'histoire forézienne de Mgr Lebrun...
.
* Il s'agit du Christ de la vieille croix du hameau de Margerie Chantagret, en Forez, datant du XIIIe siècle..
.
.
Litanie des Saints et parmi eux quelques Ligériens: Ennemond, Marcellin Champagnat...
.
.
Remise de la mitre et de la crosse, de l'anneau et de l'évangéliaire, attributs de l'évêque. La liturgie fut présidée par Philippe Barbarin, archevêque de Lyon. Il était assisté de Pierre Joatton et Olivier de Berranger, évêque de Saint-Denis en France. Etaient également présents 15 autres évêques, le nonce apostolique Mgr Fortunato Baldelli, 200 prêtres et diacres du diocèse de Saint-Etienne.

.
Le nouvel évêque de Saint-Etienne a 49 ans. Son frère qui le présenta ce soir a dit de lui qu'il était un "adepte du sprint pastoral... un homme disponible dans la peine ou dans la joie ". Le Père Marteau, prêtre à  Saint-Denis, évoqua pour sa part sa patience et son sens de l'écoute, dont il fit preuve notamment avec les sans-papiers. Docteur en théologie, titulaire d'un maîtrise en droit civil, il fut aussi... arbitre de foot.