Saturday, October 23, 2021
Ils sont venus, ils sont tous là  ! Il y a Biscuit, Anjou, Bol d'Or, Barman, Atlas, Beguin, Barnum et Bonus. Et même - c'est formidable ! - Bruce Lee et Barbe bleue ! Vingt reproducteurs bovins de la plus belle espèce - charolaise - mesdames !

Agés de 12 à  18 mois, les beaux mâles étaient présentés par neuf éleveurs et pour la première fois se mesuraient dans un concours jugé par un éleveur de Saône-et-Loire. Cette année encore, les porcs étaient également de la partie. L
'espèce était représentée par trois éleveurs de notre département et de l'Allier.
.Mais c'est le concours d'animaux gras qui fait la renommée nationale du comice de Feurs. Laitières s'abstenir. C'est l'un des plus grands du pays, tant par la durée de l'exposition, que le nombre d'animaux (249 cette année) et la qualité des bovins. Les animaux sont classés dans plusieurs sections : Boeuf Charolais Label 3 ans, Génisses croisées, Génisses 4 ans, 3 ans, Génisses Charollaises Label 3 ans, toutes races, Jeunes vaches.

Pour départager les animaux en compétition, il y a 19 juges. Chaque section est jugée un jury composé d'un éleveur, d'un chevillard (grossiste habilité à  abattre des bêtes) et un boucher. Chaque juge note sur son calepin les cinq ou six bêtes qu'il estime les meilleures. Il examine les muscles, les aplombs de l'animal, juge les qualités bouchères. la ligne de dos, la finesse (os, grain de viande), le poids, l'état d'engraissement, mais aussi la propreté et la tonte. Jusqu'à  la tête et la coquetterie ! Parce que l'animal doit avoir une bonne gueule et du style. Les trois membres de chaque jury se concertent ensuite jusqu'à  se mettre d'accord sur un classement commun. Les animaux classés premiers dans leurs sections concourent ensuite pour les prix d'honneur d'une catégorie (prix d'honneur, 1er prix, 2nd prix, etc.) Les votes au final se font à  bulletin secret.

Deux super prix, les Grands Prix d
'Honneur, sont décernés aux champions toutes catégories, mâles et femelles.

Et les lauréats sont :
Femelles : Elevage de Mr Aimé Chana, Courzieu (69).
.
Mâles : Elevage de Mr Bernard Ferlay (Balbigny)
.
.
L'exposition ovine, pour sa part, présentait 60 agneaux de boucherie et trente brebis. Celles-ci appartenant toutes à  des races présentes dans la Loire : Rava, Grivette, Suffolk... Les agneaux concouraient dans trois catégories : croisés, races rustiques et races à  viande pure. Ce sont les agneaux gras de Mrs Poncet (Feurs) et Lasseigne (Ambierle) qui ont été distingués par le Grand Prix d'Honneur. Un des heureux vainqueurs, vendus à  la boucherie Gonin de Renaison, a exprimé - le croirez-vous ?- sa satisfaction: "C'est la récompense d'un travail de longue haleine."