Saturday, October 23, 2021
Une quarantaine de groupes de supporters actifs de L1, L2, national et divisions inférieures, venus de toute la France, se sont réunis le 20 janvier 2007 à  Paris et ont décidé de s'unir au sein de la Coordination Nationale des Supporters (CNS). Ainsi que l'a indiqué le portail Novopress, il y a un constat simple à  l'origine de cette initiative : "En 2007, les supporters sont une catégorie clairement à  part dans la société française. Il s'agit en effet du seul groupe social dont les droits de citoyen sont régulièrement et allègrement bafoués et « durant ces derniers mois, les supporters de football ont fait l'objet d'un acharnement judiciaire et répressif sans précédent, qui s'est accompagné d'une diabolisation systématique de la part des médias. » Cette organisation a pour but de défendre la cause du peuple des tribunes : Supporter librement son équipe dans un football à  dimension populaire."

Toujours d'après cet article en date du 27 janvier 2007, un certain nombre de groupes de supporters et ultras ont signé leur engagement au sein de cette coordination. La liste figure ci-dessous. C'est celle mise en ligne sur Novopress. A Sainté, « les Green » font parti des signataires. D'autres groupes auraient depuis rejoint la coordination. Ils seraient environ 70 aujourd'hui.
.
On remarquera surtout dans cette première liste l'absence de formations importantes: les Magic à  Sainté, les groupes marseillais (CU 84, Winners...), les Bad Gones à  Lyon etc. Selon un article publié sur le site internet du journal L'Express, une demi-douzaine de ces associations très influentes, parmi lesquelles des groupes marseillais, bordelais et stéphanois (les MF) auraient un avis divergeant quant à  la structure à  mettre en place, mais continueraient de négocier avec leurs homologues ultras.

Boulogne Boys 1985 Paris - Brigade Loire Nantes - Red Tigers Lens - Ultras Boys 90 Strasbourg - Brigade Sud Nissa 1985 (Nice) - Barbarians 1993 Le Havre - Breizh Stourmer Rennes - Fedellissimi Toulon - Dogues Virage Est Lille - Rangers Paris 1992 - Troyes 1986 - Ultras Monaco - Inferni Biancorossi 94 Monaco - Indians Tolosa (Toulouse) - Virage Sud Lyon (Nucleo & Lugdunum's) - ARN2001 Nice - Green Angels 1992 Saint-Etienne - Kop de La Butte Angers - Armata Montpellier - Ultras Roister 2002 Valenciennes - Kop Sang & Or Lens - GRB 2004 Valenciennes - Blue Angels 98 Auxerre - Merlus Ultras Lorient - Red Kaos 94 Grenoble - KRIDEF Guingamp - Ultras Brestois - Supras Tours - Lutece Falco 1991 Paris - Supporters Manceaux - Ultras Clermont - Puissance Paris - Supporters Caennais - Young Boys Sedan - Ultras Auxerre - Ultras Kaos Cannes - Urban Devils Creteil - Ragazzi Clan Cannes - DK Rouen - Ultras Gueugnon - Kop Rouge Guingamp - KIR Rouen.