Saturday, October 31, 2020

Les militants socialistes ont désigné leurs candidat-e-s aux élections législatives de juin prochain et sénatoriales de septembre.

Dans la 1ère circonscription, Régis Juanico a été réinvesti avec plus de 83% des suffrages exprimés. Dans la 3ème, c'est Philippe Kizirian qui représentera le Parti Socialiste. Il a recueilli près de 96% des suffrages exprimés. Dans la 4ème circonscription, Laurence Juban a enregistré un score de 94%, tandis que dans la 5ème, Brigitte Dumoulin a été investie avec près de 85% des voix. Une seconde vague de désignations aura lieu ultérieurement.

Concernant les élections sénatoriales, Jean-Claude Tissot, maire de Saint-Marcel de Félines, président de la Communauté de communes de Balbigny et ancien conseiller général, était le seul candidat à la désignation en tant que tête de liste. Il a été investi (78%) pour conduire une liste de large rassemblement.

Le sénateur du PS estime que le choix de François Fillon marque sur le plan politique "la radicalisation d'une partie de l'électorat de droite, qui devrait logiquement en éloigner les centristes authentiques. Car en effet cette primaire dite de la droite et du centre se termine avec un candidat de la droite dure".

"Au moment où s'exprime aussi, à la gauche de la gauche, un projet de radicalité anti-européenne, il reste un espace important pour un projet social-démocrate moderne", veut-il croire.

Pour la 1ère circonscription (Saint-Etienne Nord, Roche La Molière, Saint-Genest- Lerpt, Villars, Saint-Priest, Saint-Jean-Bonnefonds)

Lucas Winiarski, 25 ans, sans emploi,  syndicaliste,  titulaire d'un master en sciences politiques.

Suppléante: Hélène Vialleton, 23 ans, enseignante d'anglais vacataire, secrétaire fédérale des Jeunes communistes de la Loire.

Pour la 2ème circonscription (Saint-Etienne Sud)

Vanessa Pecel, 31 ans, responsable financier dans la fonction publique territoriale, responsable de la section PCF de Saint-Etienne

Suppléant: Yannis Paraskévaïdis, 58 ans, enseignant au CFA des Mouliniers, syndicaliste

C'est tout du moins ce qu'affirme Christian Soleil, animateur du mouvement " En Marche " au niveau départemental.

500 personnes auraient adhéré dans la Loire. A l'échelle nationale, plus de 105 000.

Douze comités locaux ont été lancés dans la Loire, couvrant l'intégralité du territoire. Jean-Michel Mis, attaché parlementaire du député Jean-Louis Gagnaire (PS) assure le secrétariat général.

Christian Soleil, Stéphanois, est l' auteur de nombreux ouvrages. Sur le plan politique, il a signé une biographie en deux tomes de l'ancien ministre d'Etat Michel Durafour, un portrait de Michel Thiollière et un livre d'entretiens politiques sur le thème de la ville, un livre sur le projet de Maurice Vincent pour Saint-Etienne lors des élections municipales de 2008.