Friday, December 04, 2020

Samedi 16 décembre, à Paris lors du congrès national des Centristes, formation que préside Hervé Morin, la sortie de l'UDI a été votée à une écrasante majorité. Elle s'est effectuée sur la base d'une motion à l'initiative de 25 fédérations départementales « lassées des revirements et du centralisme de l'UDI ces dernières années », écrivent Frédéric Durand, président du parti dans la Loire, et Arnaud Dola, délégué départemental.

«  Nous l'avons approuvée, et donc annonçons officiellement notre départ de l'UDI Loire, poursuivent-ils. Au cours des dernières années, l’UDI n’a jamais su peser suffisamment dans le débat sinon à travers des coups médiatiques sans lendemain. Et ses idées ne sont plus entendues. Dès ses débuts, par son affiliation au Parti Social Libéral Européen, le Nouveau Centre, devenu aujourd'hui Les Centristes, a annoncé clairement être porteur de valeurs humanistes et républicaines, de liberté, responsabilité et partage, au cœur d'une Europe remplissant pleinement son rôle fédérateur, dans le respect et en s'appuyant sur ses territoires. Fidèles à cette ligne politique cohérente, nous soutenons avec Hervé Morin l'idée de la construction d'un vaste mouvement de Centre-Droit, non isolé et progressiste. Nous poursuivons aujourd'hui sur cette voie. »