Monday, June 14, 2021

Anouck Jaubert a remporté pour la 2e fois consécutive la Coupe du monde d'escalade de vitesse avec six podiums dont trois victoires sur les huit étapes de la compétition. La grimpeuse stéphanoise s'impose devant l' Indonésienne Susanti Rahayu et la Russe Lullia Kaplina.

« Cette victoire d’Anouck, écrit le Comité territorial montagne et escalade de la Loire, est à replacer dans un contexte chargé qui renforce encore plus sa performance. D’une part, elle poursuit toujours ses études de kiné et d’autre part elle s’est fixée pour objectif de décrocher (l’année prochaine) une qualification pour les J.O. de Tokyo pour la seule médaille qui sera décernée en escalade, celle du combiné vitesse-bloc-difficulté. Ce qui l’oblige à mener en parallèle un entrainement intensif également dans les deux autres disciplines, bloc et difficulté. Ca commence à payer. Vendredi elle était alignée en qualification de l’épreuve de Coupe du monde de difficulté où elle a décroché la 27ème place (seules les 26 premières passent en demi-finale). Petit à petit, elle se rapproche de l’élite mondiale de la spécialité. Soyons patient. La saison 2018 se terminera pour Anouck le 11 novembre à Toulouse avec le Championnat de France du combiné olympique. Elle aura alors bon repère dans la perspective de l’année 2019. »

Après cinq matchs, l'Entente Forézienne de Volleyball est toujours invaincue et domine sa poule avec 14 points. Pour rappel, l'équipe 1 masculine, entrainée par une femme, Sandrine Lurol, évolue désormais en Nationale 3 dans une poule (la poule B) comprenant dix autres équipes dont celle du Club Athlétique de Saint-Etienne, deuxième au classement avec trois victoires en trois matchs.

Les Foréziens joueront samedi 27 octobre contre le Volley Club Mâconnais,qui descend de Nationale 2 et compte pour l'heure deux victoires sur trois rencontres disputées (une défaite contre le CASE). Le match aura lieu à la salle socio-sportive de La Fouillouse à 20h.

Le derby est programmé le 3 novembre à Saint-Etienne au gymnase de Villeboeuf.

> Lire aussi

C'est officiel à défaut d'être une surprise (lire). Saint-Etienne accueillera les Championnats de France Elite 2019 du 26 au 28 juillet. Une décision qui a été entérinée, précise la Ville, par le comité directeur de la FFA, réuni samedi 20 octobre. Les compétitions se dérouleront au stade Henri Lux, « un écrin parfait pour cette compétition, ayant fait l'objet d'importants investissements de rénovation et de mise aux normes », se félicite le maire, Gaël Perdriau.

Au championnat du monde d'escalade de vitesse d' Innsbruck, Anouck Jaubert - par ailleurs alignée dans ce mondial dans les deux autres disciplines, bloc et difficulté, en vue des Jeux de Tokyo en 2020 où ne sera délivrer qu’une seule médaille en escalade pour une triple épreuve combinée "vitesse- bloc-difficulté" – s'est inclinée prématurément en 8e de finale.

En coupe du monde cette fois (de vitesse toujours), la grimpeuse, recordwoman du monde (7’’42), vice- championne du monde 2016, vainqueur de la coupe 2017 et en tête au classement général provisoire, a déjà trois victoires au compteur.

Concernant le tournoi pré-olympique, fin 2019, qui mènera inévitablement au Japon, il n'aura pas lieu à Saint-Etienne, indique le Comité territorial montagne et escalade de la Loire, «faute d’avoir la certitude de boucler le budget ».