Sunday, August 01, 2021

Au championnat du monde d'escalade de vitesse d' Innsbruck, Anouck Jaubert - par ailleurs alignée dans ce mondial dans les deux autres disciplines, bloc et difficulté, en vue des Jeux de Tokyo en 2020 où ne sera délivrer qu’une seule médaille en escalade pour une triple épreuve combinée "vitesse- bloc-difficulté" – s'est inclinée prématurément en 8e de finale.

En coupe du monde cette fois (de vitesse toujours), la grimpeuse, recordwoman du monde (7’’42), vice- championne du monde 2016, vainqueur de la coupe 2017 et en tête au classement général provisoire, a déjà trois victoires au compteur.

Concernant le tournoi pré-olympique, fin 2019, qui mènera inévitablement au Japon, il n'aura pas lieu à Saint-Etienne, indique le Comité territorial montagne et escalade de la Loire, «faute d’avoir la certitude de boucler le budget ».