Sunday, April 14, 2024

La lente agonie de la fresque d'Auguste Berthon, à  la Bourse du Travail de Saint-Etienne.

Elle  se trouve au 1er étage, dans la grande salle. Pour « l'admirer », il faut d'abord monter les quelques marches de l'estrade et traverser le rideau cramoisi. On accède à  une petite pièce. La fresque est là, derrière une cloison pudique. Un passage d'un mètre 50 environ permet de la longer. Auguste Berthon est né en 1858. Il fut l'élève de José Frappa à  Paris. Il a exposé au salon des Champs-Élysées en 1888 et en 1894. Saint-Etienne lui avait passé commande d'une décoration pour le mur du fond de scène de la Bourse du Travail. A l'étroit dans son atelier du 10 place Dorian, il l'a peinte sur place, cours Victor Hugo. D'après le livre La Bourse du Travail, la fresque était en parfait état en 1973 avant les travaux de rénovation. Les photos ne sont pas faciles à  prendre en raison du peu de recul dont on dispose.

 
A gauche, la fresque (on devine la signature de Berthon et une date: 1908), à  droite, la cloison
.
.
Mineurs remontant au jour
.
Sans commentaire
.
.
.
.
.
.
On devine un cheval...