Wednesday, November 22, 2017

A la lecture d'un bref article récemment publié sur le site internet du quotidien local, une fée verte - si on peut dire – s'est rappelée à notre bon souvenir. Il s'agit de la Cristille de Noirétable, une liqueur qu'une association du même nom promeut depuis une vingtaine d'années. L'article indique que cette dernière a présenté un projet « censé maintenir [son] activité en assurant le développement économique de la liqueur ».

Nous avons retrouvé dans le fouillis de nos archives foréziennes un petit historique que Georges Bouclon nous avait communiqué il y a quelques années lors de notre venue à Noirétable. A l'époque, c'est à dire vers 2010, et depuis 1997 Georges Bouclon mettait en bouteille – nous ignorons si c'est encore le cas aujourd'hui – ce précieux breuvage (40°).

La conférence du célèbre astrophysicien Hubert Reeves, organisée par le Rotary Loire Sud en partenariat avec la ville de Saint-Etienne, sur le thème de l'avenir de la vie sur la Terre, devait se dérouler le mardi 28 novembre à 19h à la Cité du design. Le remboursement des billets, précise la Ville, se fera à l'Office de tourisme, située 16, avenue de la Libération, sur présentation d'un RIB.

La Société Intercommunale d'Aviculture de l'Ondaine (SIAO) organise sa huitième exposition nationale d'aviculture les 25 et 26 novembre, de 9h à 17h, dans la salle du Firmament à Firminy. Plus de 700 animaux de basse-cour seront présents.

Jugez plutôt : deux races de dindons, trois races de faisans, une race de cailles, dix races et variétés de palmipèdes et d’oiseaux de parc et d’ornement, une race d’oies, onze races ou variétés de volailles françaises (dont le cou-nu du Forez, poule au cou dénudé créée par Henri Calemard à partir de gâtinaise), onze races étrangères, dix-sept races naines, trente-deux races ou variétés de lapins depuis les grandes races jusqu'aux races naines en passant par les lapins à fourrure caractéristique, soixante-et-une races ou variétés de pigeons (dont celle du Gier, originaire de la Vallée de Gier, grande race de pigeon français moyen) et une race de tourterelles.

75 éleveurs amateurs viendront de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes, mais aussi de départements très éloignés tels que les Bouches du Rhône, le Vaucluse ou l’Indre et Loire.

Une formidable ménagerie qu'il ne faudrait pas manquer !

Photo/ archives FI (Andrézieux 2012), Géant des Flandres

La France organisera la Coupe du monde en 2023, pour la deuxième fois de son histoire après 2007 ! Elle a été choisie à Londres au détriment de l'Irlande et de l'Afrique du Sud, les autres pays candidats. La France est arrivée première aux deux tours du scrutin : elle a récolté 18 voix au premier (contre 13 pour l'Afrique du Sud et 8 pour l'Irlande), et 24 au second, contre 15 pour l'Afrique du Sud.

Source : FFR

Article du 13 octobre

Il y a quelques jours (25 septembre), la délégation chargée de défendre la candidature de la France pour l'organisation en 2023 de la Coupe du monde de rugby à XV a passé son grand oral à Londres devant les membres de l'organisme international World Rugby. Des ambassadeurs de « France 2023 », à savoir Thierry Murie, vice-président de la FFR en charge du rugby amateur, et Fabrice Estebanez, joueur plusieurs fois sélectionné en équipe de France, sont venus à Saint-Etienne ce jour, Geoffroy-Guichard étant l'un des neuf stades retenus dans le dossier de candidature.